Mandala

Embarquement immédiat vers la plus belle des aventures !

Pascal en Ecosse

Aujourd’hui, j’ouvre mon blog
Conscience et Méditation.

Une grande aventure commence pour moi avec vous.

Ceci est le tout premier article de ce site qui est aussi le vôtre. Il sera suivi de très nombreux autres qui peu à peu vous donneront les clés pour ouvrir votre esprit, devenir maître de vous et être ainsi plus heureux. N’hésitez donc pas à me contacter, à laisser vos commentaires, ce site sera ainsi une œuvre commune.

Mais assez parlé, place à l’article fondateur :

Les trois piliers de l’éveil de la conscience.

Définition de la conscience

La conscience est au cœur de ce site. Il s’agit de l’étendre et de l’éveiller.
Bien sûr, le mot conscience à des significations différentes selon les approches, philosophiques, psychanalytiques ou religieuses. Et même selon les différentes religions.

Nous adopterons donc une définition commune, légèrement étendue aux aspects spirituels.

Conscience : n.f. Partie de l’esprit qui perçoit subjectivement le monde extérieur, sa propre existence, ainsi que les émotions, sentiments et représentations mentales involontaires (rêves, visions, etc..) ou volontaires.
La conscience a la faculté de diriger l’attention et d’initier les actions physiques ou mentales par la volonté.

Développer sa conscience

L’éveil de la conscience repose sur trois piliers : l’activité, la connaissance et le contrôle du mental.

Pour aujourd’hui, nous allons donner une explication rapide de ces trois piliers. Et nous détaillerons chacun d’eux dans les prochains articles.

L’activité

L’activité, liée à la méditation devient un moteur de transformation de l’esprit extraordinaire, avec des résultats plus rapides que la méditation seule.

L’activité définit la manière dont nous pouvons échanger avec le monde et les phénomènes qui nous entourent.

Pour contrôler son esprit, il faut agir de la bonne façon.
L’activité signifie deux choses : les actions, et l’attitude.

Les actions vont permettre de préparer le terrain de sa propre transformation en un être meilleur, plus conscient, plus heureux et plus maître de lui.

Nous aborderons différents types d’actions :
Le soin apporté au corps, la façon de l’exercer, sa nutrition, son sommeil, etc..
Sa relation aux autres, aux lieux, à la nature.

L’attitude : la façon de se comporter, extérieurement et intérieurement, pendant la méditation mais aussi dans la vie, à travers les gestes et les paroles.
Les pratiques à adopter, mais aussi celles qui sont néfastes.

La connaissance

On nomme cet aspect la sagesse, c’est à la fois la connaissance et la compréhension des phénomènes.

En général, ce point est négligé dans la plupart des enseignements de méditation ou dans les traditions spirituelles, sauf dans le bouddhisme et les spiritualités orientales, où la démarche analytique et logique sert de base à la pratique.

Nous allons donc aborder différentes traditions et connaissances dans le but de comprendre ce que l’on fait et quel chemin emprunter.

Nous ne nous limiterons pas à une seule tradition spirituelle. Il y a des points communs entre les différentes religions, philosophies et sciences de l’esprit, et nous adopterons une démarche analytique comme on doit le faire dans toute science, et dans toute philosophie.
Nous y découvrirons ainsi de nombreux points communs.

Nous allons apprendre à ne plus percevoir le monde de la même façon et à nous émerveiller de ce qu’il recèle.

Le contrôle du mental

Le principal outil de ce pilier, vous l’avez deviné, c’est la méditation.

Il existe des centaines de techniques de méditation, qu’on peut regrouper en trois ou quatre catégories selon la façon de pratiquer.

Dans chaque catégorie on peut pratiquer de façon basique, et progresser par étapes jusqu’à des façons très approfondies pour lesquelle la présence d’un maître, voire une initiation sont indispensables.

Maîtrisant moi-même de longue date plusieurs formes de méditations, je souhaite donner sur ce blog de nombreuses clés et explications détaillées, qui permettront à chacun de trouver le type qui lui convient, en allant plus loin que les bases habituelles, notamment grâce aux autres piliers.

Pour les techniques plus avancées, cela ne peut pas se transmettre par correspondance, mais suite à la demande d’amis, je pense organiser plus tard des sessions réelles de méditation pour celles et ceux qui souhaitent aller plus loin.

Cette description est une sorte de carte routière. Nous allons approfondir tous ces points dans les prochains articles, en y mêlant expériences personnelles, explications et parfois témoignages de pratiquants ou de maîtres spirituels.

Aujourd’hui nous n’avons fait qu’effleurer le sujet, même si cette seule présentation en trois piliers est une clé importante, sur laquelle je vous encourage à réfléchir. Ces trois piliers, ces trois catégories, serviront aussi à identifier le domaine abordé par chaque article.

En attendant, je vous dis………

À très bientôt.

8 commentaires pour Les trois piliers de l’éveil de la conscience.

  1. MANFREID a dit :

    BONJOUR, cet article est une pierre à la construction de la personnalité de tous jeune aspirant à une vie sociale,religieuse et professionnelle meilleure. de ce fait du courage pour votre entreprise.si vous pouvez nous conseiller quelques livres de maitres pouvant nous être utiles cela sera parfait.

    • Pascal Bonnerue a dit :

      Merci Manfreid,
      je vais réfléchir à une liste de livres qui corresponde bien à ces enseignements. La difficulté vient de ce que j’essaie d’éviter de favoriser une religion, ou une tradition spirituelle plutôt qu’une autre, sachant qu’on trouve des enseignements précieux dans toute vraie spiritualité tournée vers le bien des autres et de soi, et tournée vers l’harmonie. Cela sera plus facile sur la santé, la science ou l’apprentissage du décodage des rapports avec l’autre en milieu professionnel par exemple.
      Je pense m’y mettre bientôt.
      J’ai achevé une phase de travail trop intense, suivie de problèmes de santé dont je suis en train de me remettre peu à peu.
      Tout cela m’a fait laisser ce site en sommeil pendant plusieurs mois. Mais je garde toujours un œil sur les commentaires et les encouragements qui me motivent à reprendre l’activité du site pour le bien de tous.
      Alors, comme je le dis à la fin de mes articles : À bientôt.

  2. Hawa Sy a dit :

    Le mail que jai mentionnee est le bon. J’attends de vos nouvels. Hawa sy

  3. Hawa Sy a dit :

    Suite a mes recherches sur l’éveil des consciences et j’atterris sur cet articles. Je vous le notifie déjà il ma aide mais j’aurais besoin de plus de votre part. Je dois commencer une émission sur l’éveil des consciences dans une radio . Votre aide sera la bienvenue.

    • Pascal Bonnerue a dit :

      Bonjour Hawa Sy, j’échangerais avec plaisir avec vous sur ce sujet, le mieux étant de communiquer par mail dans un premier temps. communiquez-moi le vôtre sur « Contact » et je vous donnerais une adresse mail plus pratique à utiliser.
      À bientôt.
      Pascal.

  4. Hawa Sy a dit :

    Bjr. Je faisais des recherches et je suis tombée sur cet article. Il ma énormément aidé. Je voudrais commencer une émission radio sur l’éveil des consciences. Un truc qui fait beaucoup défaut en Afrique. J’aurais besoin de votre aide. A bientôt

  5. deborah mayikane a dit :

    Bonjour je suis une jeune étudiante et avec mes camarades d’école nous voulons mettre en place un mouvement pour l’éveil de la conscience des jeunes et nous aimerions que vous nous aidiez. Pour un début nous ne savons pas exactement en tant qu’étudiant ce que nous pouvons réelement dire à ce sujet mais nous vous demandons de nous éclaircir un peu plus concernant l’éveil de la conscience chez les jeunes et ce que nous devons faire exactement. Merci de me répondre

    • Pascal Bonnerue a dit :

      Bonjour Deborah,
      L’article que vous commentez est précisément un mode d’emploi de l’éveil de la conscience.
      Ces 3 piliers sont très importants, que vous désiriez développer votre conscience dans un cadre laïc ou religieux.

      Ce qu’il faut avant tout c’est développer la capacité de votre esprit à ne pas être influencé sans que vous ayez la liberté de choix.
      Cela veut dire, que vous devez en toute conscience, comprendre ce qui influence votre esprit et être capable de choisir volontairement la voie à suivre.

      Ceci est très important, surtout pour les jeunes qui découvrent le monde et restent souvent guidés par leur émotions, auxquelles ils donnent ensuite une apparence de choix.
      Cette tendance est humaine et persiste en vieillissant, mais l’impulsivité est plus grande avec la jeunesse parce que les émotions ressenties sont plus fortes et l’expérience n’est pas encore suffisante.

      Les manipulateurs en tous genre savent bien utiliser ces ressorts et entraînent les autres dans des actions et des comportements nuisibles et dangereux.

      Suivez les 3 piliers :
      Adoptez des attitudes correctes
      Comportez-vous avec dignité et bienveillance. Tenez-vous droit, parlez vrai en évitant de blesser les autres. Écoutez et apprenez. Respectez vos interlocuteurs.
      L’attitude conditionne votre mental, si vous vous laissez aller, votre mental sera mou, influençable et paresseux.
      Bien sûr, cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas s’amuser, mais il ne faut pas le faire aux dépend des autres, en risquant de les blesser.

      Développez vos connaissances
      Pas simplement en apprenant beaucoup de choses, mais en maîtrisant ces savoirs, pour qu’ils fassent partie des outils de votre esprit pour mieux comprendre et prendre plus rapidement les bonnes décisions.
      Apprenez donc avec enthousiasme et échangez vos connaissances avec les autre. Confrontez ces connaissances avec l’expérience. Soyez ouverts aux croyances des autres même sans les partager, ces croyances reposent sur d’anciens savoirs qui ont fonctionné et qui fonctionnent encore.

      Prenez le contrôle de votre esprit
      Par la méditation, votre esprit vous appartiendra. Les émotions seront toujours ressenties mais ne guideront pas vos choix, elles seront un sens supplémentaire à prendre en compte dans vos décisions.
      Vous aurez le recul nécessaire en toutes circonstances pour pouvoir agir au mieux sans vous laisser entraîner.
      Vos capacités mentales et intellectuelles augmenteront. Même vos capacités physiques s’amélioreront car en maîtrisant votre esprit, vous maîtriserez votre corps.

      Commencez maintenant
      Commencez maintenant, progressez étape par étape, en améliorant votre attitude, au bout de peu de temps, votre relation au monde et aux autres va se transformer.
      En modifiant votre attitude, en chassant la paresse et la procrastination, vous apprendrez plus aisément et maîtriserez vos savoirs.
      Par la méditation enfin, vous prendrez le contrôle de votre esprit.
      Entre-autres avantages, vous ne serez plus guidé sans liberté par vos émotions perturbatrices, et vous ne suivrez plus les manipulateurs, à moins de l’avoir choisi et de pouvoir arrêter selon vos choix.

      Commencez tout de suite, si votre groupe met du temps à se mettre en place, commencez sans lui, cette avance vous convaincra des bienfaits de l’éveil de la conscience.
      Lisez mes articles, il pourront vous aider, Vivre l’insatnt présent représente un premier pas pour les méditations de type « Pleine conscience ».
      Lisez les livre de maîtres reconnus sur ces sujets.

      Bonne chance Deborha, j’espère sincèrement vous avoir aidé.

      Pascal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 1 =