Mandala

Méditation purificatrice, niveau 4

Nous avons vu plusieurs techniques de méditation depuis l’article “La méditation niveau 2”.
Mais pourquoi parler d’un niveau 4 ? où est passé le niveau 3 ? Et pourquoi pas 7, puisque cela correspondrait à une progression en fonction des articles précédents ?

Le niveau 3, c’était la concentration ouverte.

J’ai d’ailleurs modifié le titre de cet article dans ce sens, ce qui a sans doute dû surprendre les plus anciens lecteurs du site.

J’ai hésité longtemps à donner ce numéro 3 à la concentration ouverte, car après la méditation niveau 2, je n’avais pas envie d’identifier des étapes en fonction d’une numérotation subjective.

Mais des lecteurs m’en ont fait la demande,

trouvant cela plus facile pour s’y retrouver dans leur progression.

Il faut savoir que de nombreux méditants ont passé des années sur des méditations de “niveau” 1 ou 2 et ont obtenu de grandes réalisations.

Ces niveaux correspondent donc d’avantage à des approfondissements de difficulté croissante, faisant appel à des techniques et des perceptions ou des capacités mentales différentes, pour aller plus rapidement vers des états de conscience plus élevés.

Purification du corps et de l’esprit

Cette méditation est une méditation active qui va utiliser la respiration pour nous apporter énergie et bien-être.

La purification est objective, par l’action même de la respiration, et subjective en utilisant les images mentales pour créer une dynamique de purification.

Subjective ? Dynamique de purification ? Qu’est-ce que cela signifie ?

Dans le précédent article “le moi surnaturel” nous avons vu que des perceptions et des pouvoirs inconscients, ne passant pas par les cinq sens, se manifestent par l’intermédiaire de perceptions conscientes, même si ces dernières ne sont pas forcément réelles.

Nous pouvons aller plus loin en influençant des énergies dont nous n’avons pas directement conscience, grâce à des visualisations et des rituels précis.

En cela, nous allons induire une purification objective de notre esprit, c’est à dire que les

bienfaits en seront mesurables objectivement par la suite.

L’action elle-même sera en partie réelle, grâce au contrôle de notre respiration, et en grande partie subjective grâce à l’utilisation d’une visualisation créée par l’esprit.

Ce ne sera pas une visualisation d’image mentale fixe, mais d’une espèce de film accompagnant notre rythme respiratoire. C’est pour cela que j’ai parlé de dynamique.

Voilà, ce n’est pas si compliqué finalement…
Si ? Un peu quand même ?
Alors il me faut bien expliquer le déroulement de cette pratique.

L’esprit, cavalier du souffle.

Cette méditation va utiliser celle de la respiration, il vous faut maîtriser les bases de “La concentration ouverte” pour pouvoir vous concentrer en même temps sur la respiration et sur les images mentales qui vont induire une circulation d’énergies positives et négatives.

Préparation.

Comme d’habitude, je vous demanderais de préparer votre séance de méditation. Pour les nouveaux qui découvrent le site à partir de cet article, avant de commencer la pratique, je vous recommande de lire “Autour de la méditation”.

Cette méditation s’effectue assis. Asseyez-vous en tailleur, sur un coussin vous permettant de garder le dos droit sans forcer musculairement, ni forcer votre cambrure ni souffrir des genoux.

Si comme moi, suite à un accident ou un handicap, vous ne pouvez plus utiliser cette position, asseyez-vous sur une chaise ou

un tabouret qui vous permettra de conserver le dos bien droit.

Laissez votre regard se perdre devant vous, vos yeux dirigés sans effort un peu vers le bas.

Du dessus de votre tête, vous devez avoir l’impression qu’un fil solide vous tire vers le haut, aidant ainsi votre dos à rester droit sans effort.

Commencez la respiration comme nous l’avons déjà pratiquée.

Circulation et purification

Commencez par une inspiration, vous allez visualiser l’air entrant par vos narines comme chargé d’énergie positive.

Elle possèdera une brillance claire légèrement dorée et vous emplira d’une sensation de bien-être, chassant la fatigue et vous donnant une sensation de conscience de plus en plus limpide, d’un esprit de plus en plus éveillé et alerte.

Maintenez les poumons plein quelques secondes, cette énergie se stocke au niveau de votre poitrine où elle reste, brillant comme un petit soleil intérieur apportant de la fraicheur s’il fait chaud ou de la chaleur s’il fait froid.

Lorsque vous soufflez, cette énergie ne vous quitte pas.

Les inspirations suivantes vont apporter plus d’énergie encore.

A chaque fin d’inspiration, vous allez sentir l’énergie de votre poitrine qui va diffuser dans le reste de votre corps

La sensation à reproduire est la même que si vous preniez un bain de soleil, vous sentez cette énergie qui “baigne” votre corps et votre esprit, apportant calme, joie et enthousiasme.

Mise en mouvement de l’énergie

À un moment, vous allez ressentir comme une sorte de rotation de cette énergie, c’est un peu comme si elle circulait dans des canaux à l’intérieur de votre corps, mais aussi à l’extérieur.

C’est comme si vous étiez dans une sorte d’œuf invisible, faisant partie de vous et que l’énergie que vous apportez circulait aussi dedans.

Mais lors des premières séances de ce type de méditation, la plupart d’entre vous ressentiront simplement une légère sensation de circulation ou de rotation de l’énergie, ou comme un très léger vertige agréable.

Nous allons alors passer à la deuxième phase.

L'énergie positive et négative en circulation comme dans le Yin et Yang

Évacuation des négativités

Continuez de visualiser l’énergie qui entre à chaque inspiration.

Mais à chaque expiration, vous allez visualiser l’énergie négative qui va quitter votre corps avec le souffle et en sortir par les narines.

Cette énergie sera plus ou moins foncée selon le mal que vous évacuez, elle est en général gris-bleutée, mais une autre couleur peut s’imposer à vous selon votre propre expérience du moment.

Cette énergie négative est poussée par l’énergie positive, et va suivre vos expirations pour être évacuée.

En même temps, ressentez du soulagement, et ayez la sensation d’être purifié au niveau physique et au niveau de l’esprit.

Il s’agit d’une énergie qui entraîne vos impuretés et vos négativités hors de vous.

Vous pouvez imaginer cela comme un parallèle avec la circulation sanguine, où le sang propre, se charge d’oxygène dans vos poumons, circule dans votre corps pour distribuer cet oxygène aux organes en se chargeant d’impuretés, puis retourne aux poumons pour libérer du gaz carbonique à l’expiration, avant de se recharger à nouveau.

Le procédé est similaire mais il s’agit d’échange d’énergie au niveau spirituel.

Au fur et à mesure de cette méditation, vous devez sentir un état d’équilibre mental.

Les traces de colère, de remords ou de fatigue vont diminuer jusqu’à disparaître.

Même si les causes ne sont pas oubliées, vous pourrez les regarder sans éprouver de sentiments négatifs.

Bienfaits

De même, vous allez vous sentir plus alerte, plus reposé, plus disponible et compétent.

Souvent, cette méditation fait naître un léger sourire involontaire, qui reflète le bien-être apporté.

Finissez la méditation par les pratiques que j’ai déjà indiquées, dédicace, calme et récompense.

Après cette méditation, gardez la sensation de cette énergie renouvelée en vous et réagissez avec plus de détachement aux choses qui vous faisaient réagir négativement.

Prenez du recul. Il ne s’agit pas d’éviter de voir

les problèmes, il s’agit de ne plus se laisser entraîner par eux et en souffrir.

Votre purification énergétique devrait vous y aider grandement.

Vous allez acquérir l’énergie suffisante pour développer une qualité très importante dont nous parlerons dans un futur article : l’équanimité.

Il vous faudra une bonne dizaine de séances au minimum pour commencer à maîtriser cette méditation, mais les sensations de bien-être se produiront dès la deuxième ou troisième séance.

Ne vous contentez pas des sensations de bien-être en pensant avoir réussi complètement, persévérez et vous sentirez nettement la différence lorsque vous maîtriserez les bases de cette méditation.

Bon travail, prenez du plaisir à la pratique.

À bientôt…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix − 1 =